fr | en | sp | de

Pondichéry, Inde, 2020

Après une première session en 2015 puis une autre en 2018, l’École Nomade se rend pour la troisième fois en Inde, accueillie cette fois encore par l’Indianostrum Théâtre.

Des documents à voir ou à écouter

@ Archives Théâtre du Soleil

@ Archives Théâtre du Soleil

@ Archives Théâtre du Soleil

@ Archives Théâtre du Soleil

@ Archives Théâtre du Soleil

@ Archives Théâtre du Soleil

@ Archives Théâtre du Soleil

@ Archives Théâtre du Soleil

@ Archives Théâtre du Soleil

@ Archives Théâtre du Soleil

@ Archives Théâtre du Soleil

@ Archives Théâtre du Soleil

@ Archives Théâtre du Soleil

@ Archives Théâtre du Soleil

Le petit bulletin de cette 3e session

Du 15 au 26 janvier 2020, Ariane Mnouchkine et neuf comédiennes et comédiens de la troupe du Théâtre du Soleil (Simon Abkarian, Shaghayegh Beheshti, Duccio Bellugi, Sébastien Brottet-Michel, Eve Doe-Bruce, Ghulam Reza Rajabi, Maurice Durozier, Nirupama Nityanandan, Catherine Schaub Abkarian) ont dirigé un stage de deux semaines au Théâtre Indianostrum.

Trois jours ont été nécessaires, en amont, pour sélectionner les 110 stagiaires parmi les 218 candidats venus de toute l’Inde, et au-delà. Ces sélections ont été menées au sein du Lycée Français de Pondichéry (tout comme en 2018), du 10 au 12 janvier par Nirupama Nityanandan et Maurice Durozier. Il est à noter que le nombre de candidatures a été plus important qu’en 2015 (174 candidats) et qu’en 2018 (156 candidats).

Suite au succès pédagogique de l’expérience déjà conduite en 2018, le Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique a renouvelé sa demande cette année pour que l’ensemble de ses élèves de 2nde année participe à ces deux semaines de formation. Cette aventure en commun avec le CNSAD est née du désir d’ouverture des disciplines et de diversité des enseignements, initié par Claire Lasne au sein de cette institution.

Au total, 141 apprentis-comédiens ont assisté et participé à cette nouvelle édition.

L’ouverture de la session de cette École Nomade 2020 a été fixée au 15 janvier, pour permettre à l’ensemble des stagiaires et formateurs, d’assister à la cérémonie de Pongal, fête des moissons célébrée dans tout le Tamil Nadu. Cette fête, qui dure quatre jours, honore la générosité de la nature et marque le Nouvel An tamoul. Elle vient apporter abondance et fortune dans les maisonnées. Pour démarrer cette École Nomade sous les meilleurs auspices, le Théâtre Indianostrum et Koumarane Valavane ont organisé une cérémonie au sein des jardins du Consulat Général de France, généreusement mis à disposition par Catherine Suard, Consule Générale de France. Moment fédérateur et festif qui a permis de faire découvrir un pan de la culture tamoule aux non-initiés et de favoriser les rencontres entre les stagiaires.

Même si ces 10 jours de travail ont semblé bien trop courts, cette troisième session de l’École Nomade à Pondichéry s’est révélée humainement et artistiquement, pour l’ensemble des participants et des formateurs, une expérience pédagogique et théâtrale d’une très grande intensité. Si certains des stagiaires déjà présents en 2015 et 2018, ont approfondi leur apprentissage au contact des pratiques collectives du Théâtre du Soleil en affûtant leurs outils artistiques , d’autres nous ont partagé leur grande joie de les découvrir.

Nous espérons que nos Écoles Nomades viennent ainsi, modestement, accompagner une politique exigeante de coopération culturelle entre la France et l’Inde. Elles assurent en effet une formation régulière et gratuite à destination d’apprentis comédiens venus de toute l’Inde, sans aucune distinction de parcours académique ; elles proposent une approche pédagogique inédite, différente de ce qui est habituellement enseigné dans les écoles de théâtre ou pratiqué dans d’autres compagnies en Inde ; enfin, elles participent à la renaissance et à la valorisation du Terukkuttu, patrimoine culturel traditionnel populaire du Tamil Nadu, en lien avec le maître PK Sambandan et son école de Purisai, et à sa reconnaissance en Inde et sa diffusion hors de ses frontières (France, Suisse, États-Unis). En accompagnant la structuration du Théâtre Indianostrum de Koumarane Valavane, ces sessions favorisent aussi la mise en relation des jeunes acteurs qui participent à l’essor et au développement d’un théâtre contemporain indien.

Cette École Nomade a été rattachée à la Deuxième Édition du Festival des Théâtres Francophones à Pondichéry , créé en mars 2019 après le passage du Théâtre du Soleil.

Partenaires 2020 : Indianostrum Théâtre, Institut Français en Inde, Consulat Général de France de Pondichéry, Alliance Française de Pondichéry, Lycée Français de Pondichéry, Institut Français de Pondichéry, Purisai Koothu school 

Téléchargements