fr | en | sp | de

J'avoue que j'ai vécu...

d'après Pablo Neruda

du 06 au 16 juin 2019

Par la Cie Train de Nuit

Trio théâtral et musical de Victoria Delarozière, Marta Dell’Anno et Virginie Le Coënt
Mise en scène Duccio Bellugi Vannuccini

Infos

Représentations

les jeudi, vendredi, samedi à 20h
le dimanche à 16h
Le dimanche un baby-siter sera présent pour garder vos enfants pendant le spectacle "J’avoue que j’ai vécu", réservation obligatoire

Durée du spectacle

1h10

Prix des places

15 € (individuels)
12 € (collectivités, demandeurs d’emploi)
9 € (scolaires, étudiants - de 26 ans,)
Tarif unique à 5 € pour les concerts Tascabilissimo
En réservant pour "J’avoue que j’ai vécu", bénéficiez du tarif réduit pour les spectacles des invitées de la Cie Train de Nuit !

Location

01 43 74 24 08 ou 06 95 80 68 09
traindenuitcie@gmail.com
Fnac, Théâtre Online

Des documents à voir ou à écouter

Extraits du spectacle

© Cie Train de Nuit

© Cie Train de Nuit

© Cie Train de Nuit

© Cie Train de Nuit

© Cie Train de Nuit

© Cie Train de Nuit

© Cie Train de Nuit

© Cie Train de Nuit

© Cie Train de Nuit

© Cie Train de Nuit

À propos

Dans ses mémoires, Pablo Neruda raconte ses luttes politiques au Chili, en Espagne ou en France, ses rencontres, ses voyages, ces amours magnifiques ou tragiques. Les histoires qu’il confie raisonnent très fortement aujourd'hui. Elles racontent nos batailles sociales, nos besoins d'amour, nos besoins d’utopie. Chanté à une, deux ou trois voix avec violon, violon électrique, accordéon diatonique, piano, basse et guitare... Nous entremêlons les mots du poète, ses anecdotes avec des chansons composées par Victoria Delarozière et arrangées par Marta Dell'Anno à partir de ces poèmes.

Ces textes nous font traverser le XXe siècle : des larmes aux baisers ; de la solitude du poète, homme politique et humaniste, à la chaleur populaire des foules. La musique est la nôtre, influencée par la nouvelle chanson française, la musique traditionnelle italienne, le rock. Elle s’entremêle aux mots, les poèmes deviennent chansons avec toute la force, l'énergie réparatrice, la passion et le mystère des utopies. C'est sauvage, c’est délicat et drôle.

Les invitées de la Compagnie Train de Nuit

Samedi 8 juin à 18h - Frédérique Voruz :
Lalalangue – Prenez et mangez en tous…
Samedi 8 juin à 21h30 - Isabelle Anna :
Récital de Kathak (danse traditionnelle d’Inde du Nord)
Samedi 15 juin à 21h30 - Emmanuelle Martin :
Chant carnatique (musique traditionnelle d’Inde du Sud)

Dimanche 16 juin à 18h :
Le grand bal du solstice
Et pour les enfants,
dimanche 9 et 16 juin à 14h30,

Marta dell’Anno et Victoria Delarozière :
Tascabilissimo, Concert pour enfants