fr | en | sp | de

Ensemble iranien Hallâjvashân

Le 13 mars 2015

« Le silence de Rumi »

Concert de musique traditionnelle

Mâm-LI Merati, compositeur, chant et kamânche
Homayoun Kazemi, chant persan
Ali Reza Kishipour, tanbur
Artyom Minasyan, duduk
Dani Barba Moreno, guitare flamenco
Younes Faghihi, daf

Des documents à voir ou à écouter

À propos

Dirigé par Mâm-Li Merati, « Hallâjvashân » est une fusion de musique traditionnelle persane et de chant kurde accompagnés par des instruments kurdes, persans, arméniens et espagnols. Il est le fruit des années de recherches ethnomusicologiques.
Mâm-Li (Mohammadali) Merati compositeur, multi-instrumentaliste et ingénieur du son et membre de SACEM. Son instrument principal étant le kamânche (vièle à pique) qu’il pratique depuis une vingtaine d’années. Il est aussi ethnomusicologue, spécialiste de musique traditionnelle persane et kurde.

Ce projet est l’expression musicale de notre ressenti des poèmes de Djalâl ad-Din Mohammad Rumi, appelé Mowlânâ, poète et mystique persan du XIIIe siècle. Nous avons tenté de traduire le message Universel d' « Amour » de Rumi en nous référant à la source de sa parole, indicible et inéffable.
Les poèmes de Rumi utilisés dans ce projet, sont extraits de « Le Livre de Chams de Tabriz », poèmes de Mowlânâ Djalal al-Din Rumi, Gallimard, 1993, traduit du persan par Mahin Tajadod, Nahal Tajadod et Jean-Claude Carrière.
Ensemble Hallâjvashân