fr | en | sp | de

Paradis / Impressions

du 21 novembre au 02 décembre 2012

Par la compagnie La Rive Ultérieure

Avec Lucie Valon
Mise en scène Christophe Giordano

Création lumière Olivier Oudiou assisté de Thibault Moutin  | Création vidéo Sébastien Sidaner | Costumes Sonia Bosc | Création sonore Christophe Giordano

Infos

Représentations

À l'Atelier de Paris
du mercredi au samedi à 20h
le dimanche à 15h

Prix des places

15 € / 12 € / 10 €

Location

01 43 74 24 08, de 11h à 18h

Des documents à voir ou à écouter

À propos

Qui ne le regrette pas ? Cet âge d'or où les Dieux et les Hommes coulaient des jours paisibles pour l'eternité. Mais le désir nous a mis dehors, nous laissant sur le seuil avec notre nostalgie... À qui la faute !? Comment parler du paradis, moi, une femme, descendante de la lignée des Eve, des Pandore, des Lilith, sale race ! Celles par qui le scandale arrive, celles par qui le paradis fut perdu, le bonheur oublié, et la peine éternelle ? Seul le clown pouvait se lancer dans cette quête... Ce spectacle, kaléidoscope aux multiples figures, ouvre des portes de paradis comme autant de questions...

« Plus que l'enfer ou le purgatoire, le paradis nous est apparu comme une énigme.
Rares sont ceux qui se l'imaginent encore. Seul un clown pourrait nous faire croire à ce mirage.
Dans la Divine Comédie, Dante nous laisse, avec Béatrice, sur le seuil. C'est de là que nous sommes partis, avec Béatrice, sur le seuil... Béatrice ne parvient pas à entrer dans le dernier cercle du paradis. C'est en effet à cause des femmes que le paradis fut perdu.
Pandore, Eve, Lilith et leurs sœurs sont des figures tentatrices dont nous avons exploré les avatars sous le masque du clown. Elles se tiennent sur le seuil, interdisant l’entrée. »

Lucie Valon, Christophe Giordano

Téléchargements