fr | en | sp | de
  • Écouter / voir
  • Publication du 04/09/2019

L'Histoire terrible et inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge

En DVD le 1er octobre !

De 2007 à 2013, le Théâtre du Soleil travaille à la recréation en khmer de L'Histoire terrible... avec les apprentis comédiens du Phare Ponleu Selpak de Battambang, eux-mêmes descendants des victimes des Khmers rouges. À travers le travail de réappropriation du texte poétique d’Hélène Cixous mené par Georges Bigot (le Sihanouk original d’Ariane Mnouchkine en 1985) et Delphine Cottu, c’est la conquête de la mémoire et de l’identité qui se joue sous nos yeux.

 

Le Cambodge, pays des Khmers, antique royaume paysan, a pour fatalité sa situation géographique tout contre le Vietnam. Viennent les guerres indochinoises. Après la France, les États-Unis s’attaquent au Vietnam communiste. Le Cambodge neutre est emporté dans la tempête. L’Amérique n’hésite pas à lui passer sur le corps et à le piétiner pour l’atteindre. Fuyant ce nouvel ennemi, le peuple khmer se retrouve dans les bras meurtriers des Khmers rouges, effrayants nourrissons de l’idéologie communiste, puis descend les degrés de l’enfer Pol Pot. La pièce s’achève le 6 janvier 1979. Ce jour-là, le Vietnam, armé par l’URSS, s’empare du Kampuchea démocratique de Pol Pot, défait les Khmers rouges et sauve un reste de peuple à l’agonie... et puis absorbe le pays. En 1979 a donc commencé la troisième tragédie du Cambodge contemporain. Nous en ignorons la fin.  Hélène Cixous (1985)

 

Séance de travail à Battambang. Photo : archives Théâtre du Soleil

Voir le DVD dans notre librairie

Consulter la page dédiée au spectacle

Consulter la page dédiée à Phare Ponleu Selpak

Visiter notre site d'archives autour de Sihanouk