fr | en | sp | de
livre Bréviaire du matricule 082 en français
  • livre
  • en français

Bréviaire du matricule 082

2019

Immobile sur ma terre non cédée

Couverte d'un béton qui l'étouffe

Je laisse derrière moi les loques coloniales

Pour retrouver ma chair nue au soleil

Je m'apprivoise

Car jamais je ne me suis aimée

Je me découvre

Visage millénaire

 

Maya Cousineau Mollen, poète innue, propose un premier recueil de poésie. Dans Bréviaire du matricule 082, la poète explore les multiples chemins de la colère, qu'elle soit territoriale, identitaire ou entourant la notion de féminité. Elle considère ce premier recueil comme une façon de traverser "les lieux périlleux" de la colère, une émotion qui, une fois domptée, permet à la voix poétique de s'élever.

 

D'origine innue et petite fille de Jack Monoloy, Maya Cousineau Mollen écrit de la poésie depuis l'âge de quatorze ans. Elle œuvre au sein des communautés des Premières Nations depuis une vingtaine d'année et occupe un poste de conseillère en développement communautaire à la firme EVOQ Architecture. Coprésidente du RÉSEAU pour la stratégie urbaine de la communautéautochtone à Montréal, elle fait partie de la Wolfpack Street Patrol qui regroupe des bénévoles québécois et issus des Premières Nations afin d'apporter un soutien aux itinérants. Elle a également fait partie des signataires et d'alliés dans le dossier KanataC'est à cette occasion que Maya Cousineau Mollen* rencontre Ariane Mnouchkine qui signe la préface de son livre et scelle les liens naissants de cette "amitié improbable"*.

16,75 € © éditions Hannenorak